Fermeture du passage à niveau de Thenissey

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Nouvelle mobilisation à Thenissey vendredi dernier au sujet de la fermeture nocturne du passage à niveau.

Une réunion organisée par la préfecture de Côte d’Or a permis à chaque partie présente de s’exprimer : les gardes-barrières premiers concernés, les élus, la direction de la SNCF, les syndicats, les services de secours…

J’en retiens :

– Un manque de communication et une décision unilatérale de la SNCF qui créé une incompréhension et une colère justifiée qui conduisent à une judiciarisation de l’affaire.

– Pas d’étude d’impact préalable à cette fermeture qui laisse tout un village sans solution.- Peu d’information pour se prononcer : combien côute à la SNCF le maintien la nuit de ce passage à niveau, que couterait une automatisation du site et est-ce possible ?

– Des solutions alternatives qui ne seront étudiées par SNCF Réseau qu’en cas de fermeture définitive du passage à niveau…Je comprends la nécessité pour SNCF Réseau de devoir réaliser des économies qui lui ont par ailleurs été imposées par le pacte ferroviaire de 2018 en contrepartie de la reprise d’une partie de sa dette par l’Etat. Il reste que c’est une entreprise historique très implantée dans les territoires et qu’elle doit clairement changer de méthode : proposer avant d’imposer, dialoguer avant de contraindre. C’est la position que je défendrai auprès du ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager